Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Association Tafita - Soledam

Il nous parle de ses activités...

Je m’appelle Juliame et je suis avec l’école Tafita depuis 2014.

Actuellement, je suis dans le conseil d’administration et je tiens le rôle de trésorier. C’est important cette responsabilité parce que c’est Tafita qui finance l’école et que je garantis le bon usage des fonds pour que l’argent ne soit pas dépensé inutilement. Tafita me fait confiance pour cette fonction que j'exerce avec l’appui de Gilles, quand il est sur place. Mais quand il est en France, grâce à internet et aux outils de communication, on peut se parler, échanger souvent, et je me débrouille sur place, pour tout gérer.

Je suis aussi très fréquemment en contact avec le Directeur et l’équipe enseignante, et j'en profite pour rappeler les valeurs et les règles portées par cette école, pour donner des conseils, car ici il faut toujours répéter. J’ai aussi la relation étroite avec Gilles, sur place, et nous discutons comment on fait, s’il y a une alerte, un problème, par exemple, parce que c'est mon rôle de le prévenir tout de suite. Je tiens ma responsabilité et on peut me faire entièrement confiance sur ce point. Nous discutons toujours de l’avenir de cette école au profit des enfants démunis, et je donne mon avis pour la faisabilité des projets ou à propos des décisions, car la manière de faire les choses ici, c’est le "Moramora" ! Pas à la façon européenne !

Je fais aussi les suivis des enfants parrainés, et particulièrement cette année les suivis des élèves les plus "brillants" (quatre pour l'instant) qui bénéficient d'un parrainage "dédié" et d'un accompagnement spécial dans leurs études.

Vous savez que c'est important d’enseigner l’informatique aux élèves, donc je suis avec le directeur tous les mercredis, pour animer l’atelier d'informatique avec les élèves de CE, CM1 et CM2, et leur donner de bonnes bases dans cette matière.

Actuellement, les produits sur le marché sont pleins de pesticides et d'engrais chimiques. Donc, nous commençons de faire nous-mêmes de la culture maraîchère, pour la cantine, pour avoir des légumes sains, sans pesticides et sans engrais chimiques : c’est très important de donner à nos élèves de bons produits, pour leur santé. Et aussi de leur apprendre à respecter la nature. D'ailleurs, je suis aussi pépiniériste, c'est ma passion. Je fais pousser de la forêt, car c'est indispensable et urgent de reboiser, ici à Madagascar, et ce sera un revenu pour plus tard, pour moi.

Ça fait longtemps que je suis avec Tafita et je suis heureux de voir l’évolution des enfants. Je suis aussi content de discuter et de partager mon temps avec les volontaires, et je souhaite qu’ils reviennent enfin.

 

Il nous parle de ses activités...
Il nous parle de ses activités...
Il nous parle de ses activités...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Bravo Juliam pour ton investissement dans cette magnifique école.<br /> <br /> Je me souviens encore de ton efficacité dans la joie quand notre association a animé un après-midi autour du développement durable et des sanitaires.<br /> <br /> Merci aussi pour ta contribution pour le lancement du projet Paysans du Partage : tu as été le premier coordonnateur et sans toi nous n'aurons pas tenu ces deux ans.<br /> <br /> Bonne continuation pour le transfert de connaissance en informatique. Un des bénévoles de Projets pour Tous a reconditionné des PC pour tes élèves.<br /> <br /> Vive Tafita !
Répondre